Dans cet article, vous découvrirez que cette technique paramédicale convient aussi aux adultes de tout âge ! Vous y trouverez aussi ses particularités par rapport aux autres thérapies, son histoire et ses bienfaits.


Qu’est-ce que l’art-thérapie ?

L’art-thérapie est une technique paramédicale.

Elle consiste à utiliser le processus créatif à des fins thérapeutiques. C’est-à-dire qu’elle utilise la création artistique (peinture, collage, argile, écriture, marionnettes, etc.) pour prendre contact avec sa vie intérieure, afin de l’exprimer et de transformer sa façon d’appréhender son vécu.


Cette pratique est très répandue dans les secteurs de la santé.
Elle fait appel à l’expression créative pour permettre aux créants (personnes qui créent) d’explorer et de communiquer leurs émotions, leurs pensées et leurs expériences de manière non verbale. Cela peut être particulièrement bénéfique pour les personnes qui ont du mal à exprimer leurs sentiments à travers les mots (enfants en bas âge, adolescents, adultes, aînés), ou qui ont vécu des traumatismes difficiles à verbaliser.
Elle permet aussi de venir en aide aux personnes malades, handicapées ou aux prises avec de la douleur chronique ou des problèmes moteurs.

Est-ce que c’est une thérapie qui fonctionne aussi pour les adultes ?

Bien que souvent associée aux enfants, l’art-thérapie est également très bénéfique pour les adultes. Le terme art-thérapie combine les concepts du processus créatif et de la thérapie.
Car « les mots sur les maux » ne suffisent pas toujours…

art-thérapie-adulte

Pour les adultes, l’art-thérapie offre de nombreux avantages

Tout d’abord, elle permet d’explorer les problèmes psychiques et psychologiques de manière non invasive. Les personnes peuvent utiliser l’art comme un moyen de communication alternative et d’expression de soi, ce qui peut faciliter la prise de conscience de soi et la compréhension de leurs propres sentiments et pensées profondes. De plus, l’art-thérapie peut être un outil puissant pour la gestion du stress et l’amélioration de la santé mentale. En permettant aux individus de canaliser leurs émotions à travers la création artistique, ils peuvent réduire leur anxiété, leur dépression et leur sentiment de détresse. L’art-thérapie offre également un moyen de se relaxer et de se détendre, ce qui peut contribuer à une meilleure gestion du stress et à une augmentation du bien-être général.

Plus souvent qu’autrement, nous avons tendance à rationnaliser nos émotions et les situations que nous vivons. Ceci fait appel à notre cerveau gauche qui est analytique et logique. Cette partie du cerveau nous donne accès à quelques solutions, mais pas à toutes celles qui s’offrent à nous. C’est pourquoi nous avons aussi besoin de solliciter notre cerveau droit qui lui est, de son coté, créatif, passionné, sensuel et imaginatif. En utilisant l’art-thérapie, nous nous donnons le droit d’avoir accès à notre cerveau droit, ce qui débloque plus de solutions aux problématiques que nous vivons.


L’art-thérapie et les troubles psychiques

Une approche basée sur l’expression créatrice offre également aux personnes atteintes de troubles psychiques la possibilité de traiter leurs symptômes. Par exemple, les personnes souffrant de schizophrénie peuvent utiliser l’art-thérapie pour explorer leurs hallucinations ou leurs expériences psychotiques, ce qui peut favoriser une meilleure compréhension de leur propre psychisme et une réduction de leur souffrance psychique.
Par ailleurs, l’art-thérapie peut être particulièrement bénéfique pour les personnes souffrant de troubles du comportement, tels que les addictions. Elles peuvent explorer leurs comportements problématiques et trouver des alternatives plus saines.


De plus, l’art-thérapie favorise la créativité, ce qui peut aider à stimuler un sentiment de satisfaction et d’accomplissement, renforçant ainsi l’estime de soi et la confiance en soi. Il est important de souligner que l’art-thérapie ne remplace pas les approches thérapeutiques traditionnelles telles que la psychothérapie ou la psychiatrie. Au contraire, elle peut être utilisée en complément de ces approches, offrant un espace créatif et thérapeutique supplémentaire pour les individus.

Pour la première fois, l’OMS étudie le lien entre les arts et la santé

L’art peut être bénéfique pour la santé, tant physique que mentale, selon les conclusions d’un rapport du Bureau régional de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Europe, publié et présenté en conférence de presse en novembre.
Le rapport, basé sur l’analyse de plus de 900 publications du monde entier, constitue « à ce jour, de l’étude la plus complète de bases factuelles sur les arts et la santé. »
« Ce rapport étudie les activités artistiques qui visent à promouvoir la santé et à éviter qu’elle ne se détériore, ainsi qu’à gérer et soigner les problèmes de santé physique et mentale et à faciliter les soins palliatifs », indique le communiqué de l’OMS.

Dois-je avoir du talent ou des aptitudes artistiques pour participer ?

« Ce qui compte dans l’acte de créer n’est pas le résultat final, mais plutôt le processus créatif, le chemin emprunté pour y parvenir. »
Aucun talent ou aptitude artistique n’est nécessaire pour bénéficier de l’art-thérapie.
Ce qui est toutefois essentiel, c’est dans un esprit d’ouverture, avoir envie d’explorer et de jouer avec les matériaux, les images et les idées. Un peu comme on le ferait à l’égard d’un dessin d’enfant, on accueille son processus créatif et la production artistique qui en découle avec soin et bienveillance.

Je suis une personne très cartésienne et pas du tout créative… est-ce pour moi ?

On ne « fait » pas de l’art-thérapie, mais bien « l’expérience de soi dans la créativité ». Le fait d’engager notre attention dans le plaisir des couleurs, du toucher et du mouvement favorise un relâchement des tensions physiques tout en permettant l’accès à nos ressentis intuitifs, qui s’éloigne alors du mental ou de la pensée logique.

Est-ce que l’art-thérapeute pourrait analyser mes dessins ? Pourrais-je me sentir jugé, analysé ou obligé d’aborder des enjeux que je ne voudrais pas explorer ?

La seule et unique personne qui est l’experte de votre création artistique est vous-même. L’art-thérapeute qui vous guide et vous accompagne a été formé en arts et en psychologie de manière à faciliter l’exploration de votre vie intérieure par les moyens artistiques, par les productions que vous créez et la relation que vous établissez avec cette production.

Particularités de l’art-thérapie

Voici une liste non-exhaustive des particularités de l’art-thérapie :

  • Au lieu d’un face à face entre le créant et la thérapeute, l’objet artistique prend la place centrale. Ainsi, l’expression artistique contourne le langage et offre d’autres possibles.
  • La création fait appel à tous les sens, ce qui aide à associer des idées, des images, des souvenirs. Il est possible de donner du sens à ce qui a été oublié ou à ce qui n’était pas connu jusqu’à présent et qui fait souffrir.
  • Il est plus facile d’exprimer des émotions fortes (colère, tristesse, honte, culpabilité, etc.) sur un objet que face à son thérapeute.
  • L’objet est le lien entre soi et le monde dès le plus jeune âge. Certaines situations peuvent alors être rejouées et transformées.
  • L’art porte des émotions complexes non définies par des mots mais qui nous ouvre à des univers, des états qui nous touchent dans notre entièreté, corps et esprit. Comme le tableau très connu de Munch « le Cri ».
  • Le pouvoir du duo main-cerveau : dans un travail art-thérapeutique, le créant utilise ses mains et sa peau, organe lié à la sensorialité. Notre peau est un organe formidable qui nous délimite et nous donne une forme en tant qu’individu. Elle est aussi en contact permanent entre notre intériorité et l’extériorité. Tous ses capteurs sensoriels permettent à notre corps physique et psychique de trouver un équilibre. Le toucher joue un rôle essentiel et est directement relié au cerveau. La pratique artistique ouvre à la sensorialité et augmente les mouvements dans le cerveau. Si par exemple toucher une certaine texture vous rappelle une image, un mal être ou un souvenir qui vous fait souffrir, vous pourrez travailler sur ce ressenti. Le fait d’en être conscient vous aide à favoriser ce qui vous fait du bien au détriment de ce qui vous fait souffrir. Vous découvrez de nouvelles sensations, ce qui va permettre une réécriture de l’événement dans votre mémoire.

Les grands principes

En art-thérapie, on ne se préoccupe pas de la qualité ou de l’apparence de la production finale.
Les productions en art-thérapie peuvent être autant le reflet d’expériences du passé que de rêves auxquels on aspire.
Le geste créateur fait appel au corps qui se met en mouvement pour créer et laisser une trace concrète.


Dans le même élan, il sollicite l’imagination, l’intuition, la pensée et les émotions. Les images ou les formes ainsi créées, en plus de dévoiler certains aspects de soi, peuvent générer une vision et des comportements nouveaux qui contribueront à des guérisons physiques ou psychiques.
Un des aspects intéressants de l’art-thérapie est que, contrairement à la parole, les images demeurent et servent de fil conducteur. Par exemple, la personne qui suivrait une thérapie dans le but de résoudre une relation conflictuelle pourrait, au départ, faire un collage qui représente les différents aspects de la douleur qu’elle ressent. Graduellement, elle peindra un tableau de la situation et pourra finalement voir se dessiner une solution inédite. Le rôle du thérapeute n’est pas d’interpréter le travail créatif, mais de soutenir le sujet dans sa transformation et de l’accompagner d’une production artistique à l’autre afin qu’il en arrive à une plus grande clarté.

Les moyens créatifs que vous trouverez dans mon atelier d’art-thérapie

Les Arts plastiques
Peinture, collage, argile, neocolor, encre, masque, odeurs, … Il existe une multitude d’outils permettant de créer et de mettre en place un processus de création à des fins thérapeutiques. C’est en observant la manière de structurer l’espace, de disposer les formes, d’utiliser les couleurs, d’associer les idées que l’individu peut, avec son thérapeute, parvenir à donner un sens à sa création et à s’en inspirer pour effectuer les changements désirés dans sa vie.


La Dramathérapie
La Dramathérapie est un moyen expressif très puissant. Grâce à l’utilisation des marionnettes, le créant va pouvoirs se projeter et communiquer de façon indirecte sur lui-même. Elle invite à l’exploration et à la réflexion personnelle et interpersonnelle, à l’amélioration de la communication, à l’accroissement de l’empathie et à la connaissance de soi.


L’écriture
L’écriture permet aussi à rencontrer son « soi intérieur », ou de raconter un souvenir, ou d’inventer son propre conte merveilleux… Que ce soit pour mieux se connaître, ou pour décharger ses émotions, l’écriture aide à jouer avec « l’énergie des mots » et à retrouver un apaisement.

Bienfaits de l’art-thérapie d’après des études scientifiques

Bien que peu d’études scientifiques bien contrôlées aient été publiées sur l’art-thérapie, voici les principales références relatives à son efficacité.
Améliorer la qualité de vie des personnes âgées
Une étude aléatoire avec groupe témoin a été menée auprès de 40 personnes âgées de 70 ans à 97 ans. Les résultats révèlent qu’une intervention d’art-thérapie basée sur l’observation d’œuvres d’art améliore le bien-être émotionnel et divers paramètres physiologiques (pression artérielle, fatigue, douleur, etc.). Dans une autre étude, des personnes de 60 ans à 86 ans ont participé, pendant 1 mois, à une des 3 démarches suivantes : séances de théâtre, discussions à partir d’œuvres en arts visuels, ou aucune intervention18. Les personnes âgées ayant suivi les sessions de théâtre ont amélioré de façon significative leurs fonctions cognitives et leur bien-être psychologique comparativement aux 2 autres groupes, et ces améliorations étaient maintenues après 4 mois.


Aider les patients atteints de cancer
En 2010, 2 revues ont conclu qu’une approche d’art-thérapie pouvait être bénéfique chez les gens souffrant de cancer, à plusieurs niveaux de l’évolution de la maladie. Parmi les articles recensés, quelques résultats ont montré une diminution des niveaux d’anxiété et de dépression des patients, une amélioration de leur qualité de vie, ainsi que des effets positifs sur leur croissance personnelle, leur capacité à affronter la maladie et sur leur interaction sociale. Des effets positifs de l’art thérapie (baisse de l’anxiété et du stress) ont également été constatés auprès d’aidants familiaux.


Réduire le stress et l’anxiété
D’après les résultats d’une étude aléatoire menée auprès de 36 étudiantes en sciences infirmières, une séance d’art-thérapie incluant dessins, peinture, écriture et collage pourrait être bénéfique afin de réduire le stress et l’anxiété et favoriser des émotions positives.


Aider les personnes souffrant de trouble de stress post-traumatique

L’auteur d’un article scientifique regroupant des études de cas et quelques études cliniques a étudié la contribution de l’art-thérapie au traitement du stress post-traumatique. Selon le chercheur, l’art-thérapie pourrait aider les personnes, qu’elles soient victimes ou témoins, à mieux gérer l’ensemble de leurs symptômes de stress post-traumatique d’ordre physique, cognitif, émotif et comportemental.


Aider les enfants atteints d’asthme
En 2010, une étude clinique a été réalisée auprès de 22 enfants souffrant d’asthme. Elle a permis d’observer que les enfants recevant une séance hebdomadaire d’art-thérapie pendant 7 semaines montraient une diminution des niveaux d’anxiété et une amélioration de leur qualité de vie. Il est à noter que cette étude ne visait pas à réduire la gravité ni la fréquence des crises d’asthme.


Contre-indications de l’art-thérapie

Il n’existe pas particulièrement de contre-indications à la pratique de l’art thérapie. Cela relève plutôt du cas par cas, en effet, par exemple, la peinture est déconseillée aux individus allergiques à ses composants.

Histoire de l’art-thérapie

L’application de l’art à des fins thérapeutiques n’est pas un concept nouveau. La Grèce antique, tout comme la plupart des cultures traditionnelles, considérait que les arts avaient un effet cathartique et thérapeutique. Au début du XXe siècle, le psychiatre suisse Carl G. Jung (1875-1961) avait déjà lui-même expérimenté les bienfaits de l’expression par le dessin. Il a ensuite intégré cette approche dans sa pratique.
Toutefois, l’art-thérapie n’a fait son entrée officielle dans la société contemporaine que vers les années 1930. Elle s’est d’abord introduite en Angleterre et aux États-Unis grâce à Margaret Naumburg, enseignante et psychothérapeute reconnue comme l’une des pionnières dans le domaine. Au Canada, parmi les thérapeutes ayant contribué à l’intégration de l’art dans le cadre de traitements psychiatriques, mentionnons Martin A. Fisher qui a fondé, en 1967, le Toronto Art Therapy Institute et, en 1977, la Canadian Art Therapy Association.
En Suisse, l’art-thérapie est un métier reconnu et les art-thérapeutes peuvent être remboursés par les assurances complémentaires, comme le RME et l’ASCA.

Conclusion

Bien que souvent associée aux enfants, l’art-thérapie est également très bénéfique pour les adultes.
En utilisant l’art comme moyen expressif, elle permet aux individus d’explorer leurs émotions, de gérer le stress, de traiter les troubles psychiques et d’améliorer leur bien-être général.
L’art-thérapie offre un espace créatif et thérapeutique où les adultes peuvent trouver un soutien pour leur santé mentale et leur épanouissement personnel.
Le terme art-thérapie combine les concepts de l’art et de la thérapie, et son utilisation remonte à l’Antiquité, lorsque les Grecs utilisaient déjà l’art pour soulager les souffrances psychiques.
Aujourd’hui, cette approche s’est développée et est devenue une méthode reconnue et validée dans le domaine de la santé mentale.

Donc, si vous avez essayé pleins de thérapies différentes et que vous n’avez pas trouvé de solution qui vous convienne, tentez l’expérience de l’art-thérapie pour stimuler les deux côtés de votre cerveau !

Un échange téléphonique de 15 mn me permettre de savoir si je peux vous aider en fonction de vos besoins.
Je vous propose des ateliers d’art-thérapie sur mesure, adaptés à vos besoins et à vos besoins d’évolution.
C’est ici pour me contacter !